Plongée en bouteille

Nos moniteurs participent à la formation de tous les niveaux de plongeurs (N1 à N3), ainsi qu’à la formation des futurs encadrants avec l’aide du comité régional Provence Alpes de la FFESSM.

 

plongeurN1-image

Le niveau 1 est le « permis de conduire » de la plongée.
C’est le premier niveau qui permet d’accéder à la plongée dite « d’exploration ».

Cette formation demande des compétences pratiques et théoriques.
Les premiers cours sont prodigués en piscine, et complétés par un baptême et des plongées d’apprentissage.

Le plongeur Niveau 1 (N1) est capable de réaliser des plongées d’exploration :

Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée (GP) qui prend en charge la conduite de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

Ce plongeur :

– Sait s’équiper, s’immerger, s’équilibrer et évoluer.
– Sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée.
– Sait aider un équipier en attente de l’intervention du GP.
– Sait recevoir si besoin l’aide du GP ou d’un équipier.
– Sait appliquer les consignes données par le GP.

 

plongeur2-image

Cette formation est ouverte au plongeur ayant obtenu le niveau 1 et ayant effectués à minima une vingtaine de plongées.

Comme pour le niveau 1, des cours sont donnés en piscine, des cours théoriques sont dispensés, et des formations techniques en mers sont réalisées.

Le plongeur Niveau 2 (N2) est capable de réaliser des plongées d’exploration :Jusqu’à 20 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), avec un ou deux équipiers majeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée.

Jusqu’à 40 m de profondeur, au sein d’une palanquée, avec un Guide de Palanquée (GP) qui prend en charge la conduite de la plongée.

Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, mise en place par un Directeur de Plongée (DP), selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).

 

plongeurN3-image

Ce plongeur :

– Est autonome pour s’équiper, s’immerger, s’équilibrer, évoluer et s’orienter.
– Sait prévenir pour lui-même les incidents de plongée.
– Sait aider un équipier en attente de l’intervention du GP et intervenir auprès d’un équipier en difficulté dans le cadre d’une palanquée autonome.
– Sait recevoir si besoin l’aide du GP ou d’un équipier.
– Sait appliquer individuellement et collectivement les consignes données par le GP ou le DP suivant le cas.

Le brevet de plongeur Niveau 3 (N3) permet de réaliser des plongées d’exploration, en autonomie :

– Jusqu’à 40 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), pour des plongeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences, sans présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site.

– Jusqu’à 60 m de profondeur, au sein d’une palanquée, en autonomie, sans Guide de Palanquée (GP), pour des plongeurs ayant, au minimum, les mêmes compétences, et en présence d’un Directeur de Plongée (DP) sur le site qui donne les consignes relatives au déroulement de la plongée.Ces plongées sont réalisées dans le cadre d’une organisation sécurisée, selon les règles définies par le Code du Sport (CdS).Les prérogatives du plongeur de Niveau 3 sont définies par le Code du Sport (annexe III-14b).

Sa formation générale et notamment sa qualification RIFAP, l’expérience qui y est liée, font de ce diplôme le degré ultime de la formation technique du plongeur.Il est de plus à même d’évoluer et d’intervenir au sein d’une palanquée constituée de plongeurs de niveaux hétérogènes et non conduite par un Guide de Palanquée.En outre, la carte CMAS 3* de la FFESSM qui lui est délivrée au regard de son diplôme offre des prérogatives plus importantes hors des frontières françaises, en fonction des législations et règlementations locales. (Attention toutefois lorsqu’il s’agit d’accompagner des groupes organisés français qui conditionnent l’éventualité de l’application du Code du Sport, y compris à l’étranger; le Niveau 3 français ne saurait alors être reconnu au titre de Guide de Palanquée).